Il vous manipule : 10 signes pour reconnaître un pervers narcissique !

On se demande souvent pourquoi il nous parle ainsi, pourquoi on ne peut pas se passer de lui, pourquoi il nous fait du mal, et surtout pourquoi on retombe toujours dans ses bras. Sortir d’une relation avec un PN s’avère être très compliqué, cela semble même impossible dans certains cas. Mais une chose est sûre, vous valez mieux que ça ! Et ce malgré le fait qu’il tente de vous faire croire le contraire. Mais comment reconnaître un PN ? Si vous lisez cet article, c’est que vous avez déjà des soupçons. Et vous savez ce qu’on dit, il n’y a pas de fumée sans feu.

Plus concrètement quels sont les signes qu’il vous manipule ?

Tout le monde l’adore !

Cela peut sembler contradictoire mais le PN est souvent très apprécié de tous. C’est celui qu’on ne peut pas soupçonner de quoi que ce soit. Selon son entourage, il est drôle, sympa et gentil. C’est celui qui amuse la galerie, c’est celui avec qui on veut être pote.

Il s’adapte à toutes les situations, mais surtout à toutes les personnalités !

Si le PN donne l’impression de tout contrôler, il n’a aucune personnalité. Il change son attitude en fonction des personnes qu’il côtoie car il veut être l’ami de tout le monde. Il veut que tout le monde l’apprécie, alors pour cela il n’hésite pas à se calquer sur la personnalité des autres afin de les séduire.

Justement, il contrôle tout.

Le PN est très observateur et il sait exactement comment va se dérouler une conversation. Il vous amène exactement là où il veut vous amener. Tout est calculé à l’avance et il fait en sorte que tout se passe comme prévu.

Il vous rabaisse à tous les niveaux.

Vous n’êtes jamais assez jolie, assez mince, assez bien habillée, assez coquette, assez intelligente, assez drôle … Le PN joue sur vos faiblesses pour s’introduire plus facilement dans votre cerveau, afin de le contrôler. Tout est une question de temps avant que vous fassiez tout pour lui plaire.

model-2748342_1280

Il vous compare aux autres.

Le PN sait très bien ce qui vous fait mal, il n’hésitera pas à vous signaler que votre amie est plus jolie que vous, qu’elle est plus mince, plus classe que vous.

Il « fait tout cela pour votre bien ».

Dès qu’il vous rabaisse, le PN se justifie en vous disant que c’est pour votre bien, pour vous permettre de vous améliorer. Mais détrompez vous mesdames, cet argument est juste un moyen de plus pour vous rendre dépendante de lui. Vous savez comme ces drogues destinées à vous faire planer ! Le PN veut que vous pensiez que vous avez besoin de lui, et que sans lui vous n’êtes rien.

rope-1655780_1280

Il change soudainement d’attitude.

Il passe du chaud au froid ! Il cherche à vous troubler, toujours dans cette optique de vous contrôler. En effet, il veut que vous pensiez à lui quand il n’est pas là (jusque là tout va bien), mais le PN veut que ça vous torture l’esprit. Il veut que vous vous posiez des questions et que vous vous demandiez ce que vous avez bien pu faire pour le mettre dans cet état. Il peut passer de la tendresse absolue à la méchanceté accrue sans forcer.

emotions-371238_1280

La cruauté est son jeu favori.

Il veut vous blesser, que ce soit physiquement ou verbalement. Pourquoi ? Car il veut que vous vous sentiez inférieure à lui, alors pour cela il tape là où ça fait mal. Au mieux, il vous critique pour vous rabaisser. Au pire, il vous frappe. Le PN veut garder le contrôle de tout, vous inclue.

headache-2058476_1280

Il change très vite de sujet.

Il esquive. Si vous souhaitez une explication de la part du PN, faites vous une raison. Car vous n’en aurez pas. S’il ne s’énerve pas, il changera de sujet très vite. A tel point que vous en oublierez le motif de la discussion.

Ce n’est jamais de sa faute.

Même quand il a tort, le PN retourne la situation pour que vous vous sentiez coupable. Ce sera de votre faute et surtout pas de la sienne. S’il vous a trompée, c’est parce que vous n’êtes plus aussi sexy qu’avant ». S’il vous a frappée, c’est parce VOUS l’avez énervé.

paper-2904876_1280

Sachez une chose, le pervers narcissique est prêt à tous les vices pour 1/ vous séduire 2/ vous rendre dépendante 3/ vous contrôler. Il vous éloignera de votre famille, de vos amis. Vous douterez de vous. Il vous videra de toute énergie. Vous vous sentirez prise au piège. Mais sachez une chose, vous n’êtes pas seule. Sachez autre chose, même s’il est très difficile de sortir de cette situation, vous vous en sortirez. Et sachez enfin une dernière chose, vous avez de la valeur contrairement à ce qu’il veut vous faire croire. D’ailleurs il vous rabaisse justement parce qu’il connaît votre valeur.

Mais comment s’en sortir ?

Premièrement, vous devez reconnaître que votre relation est toxique et qu’il s’agit bien d’un pervers narcissique.

Deuxièmement, vous devez renouer avec votre entourage. Le PN vous aura certainement isolée de tout le monde, mais il est essentiel que vous ayez le recul nécessaire pour l’affronter. Et dans ces cas là, il vaut mieux être entourée.

people-3104635_1280

Ensuite, cessez de lui trouver des excuses. Son comportement n’est pas normal, et vous valez mieux que ça !

Si vous avez encore des doutes, n’hésitez pas à faire appel à des professionnels comme les psychologues afin de vous accompagner.

Par la suite, prenez de la distance. Ce sera l’étape la plus difficile car 1/ tout dépend de votre relation. Il est plus difficile de quitter son mari, père de ses enfants que son copain ou compagnon. D’où l’importance de vous entourer. Vous aurez besoin de la force de vos proches. Et 2/ le PN ne vous laissera pas partir facilement. Retournement de situation et de cerveau, menaces, harcèlement, … il jouera ses dernières cartes et tentera le tout pour le tout pour vous faire rester.

Mais dites vous que personne ne mérite d’être traitée ainsi. Vous avez de la valeur et contrairement à ce qu’il vous a dit, vous trouverez quelqu’un que vous méritez, qui connaîtra votre valeur.

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. mescheveuxcrepus dit :

    Article très bien rédigé👌🏿Tu as parfaitement décrit le PN. C’est valable aussi pour les femmes car il en existe des PN au féminin. Il est important de faire savoir au plus grand nombre ce qu’est un PN. Quand bien même il représente 2-3% de la population, il faut en parler car ces personnes détruisent des vies!! Très bon sujet d’actualité qui n’est pas assez évoqué! Bisous et bravo pour le Lifizmag!

    J'aime

    1. thatsomouss dit :

      Merci beaucoup pour ton commentaire. Il est vrai que c’est un sujet qu’on abordé pas assez. Ça concerne une grande partie de la population, et il existe de nombreuses victimes.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s