Témoignages : #NHAPARIS

La Natural Hair Academy : un événement incontournable à dimension mondiale. Chaque année, la #NHA réunit des milliers de participants autour du cheveu et de la culture Afro.

Les dates de la prochaine édition sont déjà fixées : ce sera le 6 et 7 juillet 2020. Chaque année de nombreuses influenceuses sont présentes, en tant que visiteurs mais aussi en tant que partenaires de marques. Découvrez en exclusivité pour le mag les témoignages de certaines d’entre elles.

Etait-ce ta première fois à la #NHAPARIS ?

Aimie :

Non ce n’est pas ma première fois à la NHA, j’ai déjà participé à deux éditions et c’est toujours un plaisir de m’y rendre !

Dainty Curls

Non, j’ai participé à l’événement pour la 5ème année consécutive. Ma première NHA était en 2014, je n’arrive toujours pas à croire que ça fait si longtemps.

Laura :

Il s’agit de ma deuxième édition à la NHA.

Comment as-tu connu cet événement ?

Dainty Curls :

Grâce à internet et plus précisément au blog de Fatou Ndiaye (BlackBeautyBag). J’ai découvert l’existence de la NHA en lisant l’un de ses articles. J’ai trouvé le concept tellement novateur ! C’était une première il me semble, une vraie bouffée d’air frais pour une jeune femme comme moi qui venait tout juste de revenir au naturel.

As-tu déjà eu un partenariat avec une des marques présentes (présence sur un stand, animation de conférence, concours pour gagner des places…) ?

Laura :

Je travaille avec deux des marques présentes à la NHA. Lors de l’édition 2018, je représentais la gamme « Afro Naturel » créée par la belle Sarah. Conseillère de vente, j’avais pour rôle d’aider les participantes de la NHA à trouver ce qui allait le mieux à leurs cheveux.

As-tu déjà assisté à des conférences ou des ateliers ? Si oui, lesquels ? Raconte-nous le déroulement

Dainty Curls

Oui j’ai participé à la conférence Panel Empowerment. C’était passionnant comme à chaque fois, les intervenantes étaient captivantes. En 2018, le thème abordé était la représentation de noirs dans les médias et le cinéma animé par Rokhaya Diallo, Laurence Mascary, Nadège Beaussondiagne et Michaela Angela Davis. Des femmes inspirantes et passionnantes, qui ont partagé avec nous leurs expériences et leur ressentis sans langue de bois. La discussion faisait aussi écho au mouvement “Noir n’est pas mon métier” qui dénonce les clichés, et au racisme dont nous sommes encore victimes dans le cinéma.

Aimie :

Oui j’ai eu le plaisir d’assister à plusieurs conférences. J’ai assisté à la conférence Power Panel et la conférence de la marque Design Essentials.

La première conférence du power panel m’a beaucoup marqué. En effet on a pu entendre les témoignages de plusieurs femmes noires entrepreneures. Des américaines et françaises, et c’est vraiment une grande source de motivation et d’inspiration. Leur parcours nous confirme que malgré les difficultés de la vie on peut arriver à faire ce que l’on souhaite si on s’en donne les moyens. Le fait d’entendre des paroles positives ça fait vraiment du bien, et c’est pour ça que la NHA c’est génial, on rencontre des personnes qui nous stimulent.

Ensuite j’ai suivi la conférence Design Essential. Je connaissais déjà leurs produits et j’avais déjà assisté à leur conférence l’année dernière, mais c’est toujours intéressant de voir leurs idées coiffure et surtout les techniques de coiffure, surtout pour créer et définir les boucles ! Les intervenantes et les représentants de la marque ont prit le temps de faire des démonstrations et de nous donner des explications qui sont très utiles.

As-tu rencontré des influenceuses que tu suis ? Si oui, raconte-nous la rencontre.

Aimie :

J’ai pu rencontrer Axelle, c’est vraiment un amour ! Je l’ai rencontrée au niveau du stand ORS. Elle est humble, gentille, et très belle on en ferait des complexes lol. En tout cas on a aucun mal à l’approcher, c’est vraiment cool. J’ai aussi croisé la journaliste Christine KELLY avec qui j’ai eu un rapide échange, vraiment charismatique cette femme c’est fou !

As-tu découvert de nouvelles marques ou de nouveaux concepts ?

Aimie :

J’ai découvert la marque guadeloupéenne Mango Butter ! Une belle découverte car leurs produits sont faits exclusivement de composants naturels. J’ai testé leurs produits sur le stand et ils sont géniaux je me suis donc fait plaisir, même un peu trop lol. J’ai également été sur le stand Beauté Insolente que je connaissais déjà, mais ils ont élargi leurs produits donc j’ai pu découvrir de bonnes choses dont la brume parfumée hydratante pour les cheveux. Je n’ai jamais vu aucun produit similaire chez une autre marque.

As-tu (re)découvert des spécialités culinaires ? Si oui, lesquelles ?

Dainty Curls :

J’avais déjà découvert l’an dernier mais je n’ai pas pu résister aux plats de Soul Food. Étant antillaise je n’ai pas souvent l’occasion de manger des plats africains alors dès que je peux j’en profite. C’est un délice !

As-tu assisté au show de fin ? Qu’en as-tu pensé ?

Laura :

J’ai pu profiter du show de fin de journée avec une amie qui m’a rejointe. DJ, chanteuses ou encore danseurs, le spectacle a été bien organisé afin de plaire à tout public. Mention spéciale pour la sécurité et la bonne ambiance installées autour de cette animation regroupant plus des 500 personnes.

La #NHAParis met en avant le cheveu naturel ? Peux-tu nous raconter ton expérience personnelle vis-à-vis du cheveu naturel ?

Laura :

La NHA est un événement incontournable pour les Nappy girls. En effet l’ensemble des marques permettant de prendre soin de nos différents types de cheveux sont présentes dans un seul et unique espace.

En arrivant en France, j’ai été confrontée à la pollution mais surtout à la présence de calcaire dans notre eau au quotidien. Loin du salon de coiffure de mon enfance, j’ai été eu les cheveux secs et cassants. Impossible de les lâcher sans qu’il frise ou de les natter sans qu’ils grattent. J’ai donc cherché une solution pour prendre soins de mes cheveux naturels au quotidien. Inutile de vous dire que la découverte de ce genre d’événement est comme un miracle sur terre (j’exagère … ou pas tant que ça). Mes cheveux sont aujourd’hui entretenus grâce à une gamme au top et je ne ferai marche arrière pour rien au monde.

La #NHAParis est désormais un événement de renommée mondiale, que penses-tu de ce concept ?

Islande :

Je trouve que le concept a changé, je m’explique ! J’ai été à la NHA en 2013. C’était sur une péniche. J’avais payé mon entrée puis j’ai assisté aux différentes conférences …Maintenant, il faut non seulement payer son entrée mais aussi payer pour participer aux conférences. Cependant, ça reste un bel événement avec des ateliers coiffures, des défilés et tout plein de choses intéressantes.

Que dirais-tu à ceux et celles qui hésitent encore à participer à cet événement ?

Aimie :

Et bien je leur dirais de se lancer. Peut-être qu’ils n’y voient pas l’intérêt mais c’est vraiment un moment qui permet d’échanger et de faire de belles découvertes. Ils ne le regretteront pas ! Que ça soit au niveau, culinaire, mode ou capillaire il y en a vraiment pour tous les goûts et on repart toujours avec de bons souvenirs, de bonnes affaires en poche et plein d’ondes positives, donc n’hésitez plus !

Dainty Curls :

Que tout le monde est le bienvenu, qu’importe que l’on soit une noire, blanche, asiatique, crépue ou défrisée. La NHA c’est un partage, de la convivialité et des good vibes !

Laura :

« Qui ne tente rien n’a rien », si vous êtes vraiment motivés à prendre soin de vous, prendre soin de vos cheveux, il n’y aura pas mieux comme événement. Pour une fois, cet événement nous représente vraiment.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s